Accédez au site du 205 GTI Club de France

Forum du 205 GTI Club de France

Le forum des passionnés de la bombinette Sochalienne d'origine
Nous sommes le Lun 19 Nov 2018 20:31

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1873 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 61, 62, 63, 64, 65, 66, 67 ... 125  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Jeu 10 Mai 2018 22:29 
Hors ligne
Forumeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 7 Aoû 2008 19:54
Messages: 714
Localisation: REGION 34
:hello:
trop fort M LEBUBU :bnc: :bnc:
tu n'as pas a rougir devant la connaissance immense de M BOOMER !! :bnc: :bnc: :bnc:
:lol4:

_________________
BRUNO34
viewtopic.php?f=43&t=24685
20CD62 AM90 ROUGE


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven 11 Mai 2018 08:53 
Hors ligne
Forumeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 26 Sep 2006 22:03
Messages: 1080
Localisation: Katowice (PL), Elbeuf (76)
roooo c'est pas possible il est mauvais ce Lebubu ... moi je quitte ses posts sans interet :blbl:


Ah non !! on n'y croit pas ....d'accord

Une erreur sur 2509469 sujets, ca va on va passer l'eponge lol

D'ailleurs il n'y avait une bmw TII avec 2 i justement avec injection ?

_________________
un pour un tous bourrin
Ma 1.9 AM88 en restau ---> ICI
30 ans de la GTI a Katowice (PL) --> ICI


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven 11 Mai 2018 10:17 
Hors ligne
Forumeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 10 Nov 2012 22:36
Messages: 5511
magnumhigins a écrit:

D'ailleurs il n'y avait une bmw TII avec 2 i justement avec injection ?

:koi1: :boud1: :roulo: C'est là que l'on voit que certains ne lisent pas tout.... :D lol ;)

_________________
C'est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous.....


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven 11 Mai 2018 11:28 
Hors ligne
Forumeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 16 Jan 2010 12:09
Messages: 13474
BRUNO34 a écrit:
:hello:
trop fort M LEBUBU :bnc: :bnc:
tu n'as pas a rougir devant la connaissance immense de M BOOMER !! :bnc: :bnc: :bnc:
:lol4:

Oh que si, le patron, c'est lui! :pouce:

_________________
Numéro 535!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven 11 Mai 2018 11:29 
Hors ligne
Forumeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 16 Jan 2010 12:09
Messages: 13474
magnumhigins a écrit:
roooo c'est pas possible il est mauvais ce Lebubu ... moi je quitte ses posts sans interet :blbl:


Ah non !! on n'y croit pas ....d'accord

Une erreur sur 2509469 sujets, ca va on va passer l'eponge lol

D'ailleurs il n'y avait une bmw TII avec 2 i justement avec injection ?

Une erreur que je fais souvent mais elle était quand même pas simple, Ti pour moi ça veux dire "Injection" dans mon esprit. Mais je crois qu'en Allemagne, c'est "E" pour injection non? ;)

_________________
Numéro 535!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven 11 Mai 2018 11:29 
Hors ligne
Forumeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 16 Jan 2010 12:09
Messages: 13474
A Retromobile...

"Autobianchi A112 Abarth."

Image

Image

"Piquée au vif."

L'Autobianchi A112 c'est la citadine chic Italienne. Petite, maniable et agile, elle naîtra en 1969 et terminera sa longue carrière en 1985. La filiale de Fiat désire avec elle offrir à sa clientèle un modèle plus moderne que la 500 et surtout plus pratique, elle va s'inspirer grandement de la Mini mais en mieux.
Elle mesure 3.23 mètres de long, dispose elle aussi de roues aux quatre coins, ses sièges sont assez bas et son pavillon relativement haut, ce qui lui offre quatre vraies places assises et une belle visibilité. Un hayon indéniablement plus pratique vient mettre un grain de sable à la vieillissante Anglaise qui trouve 12 ans après sa sortie une dangereuse rivale.
Pour répliquer à la version Cooper de la Mini, le constructeur Italien déposera sa citadine chez le "sorcier" Carlo Abarth à partir de 1971. C'est chez lui que les petites 500 et 600 ont été dopées pour se transformer en véritables fourmis rouges...souvent habillées de blanc. Au départ, sa puissance passera alors de 45 à 58 chevaux. Côté look, l'A112 se dote d'un capot antireflet noir mat, teinte qui recouvre les entourages d'ailes, les bas de portes ainsi que le bas du hayon. En revanche elle conserve ses petits pare-chocs en inox mais adopte une double sortie d'échappement et une calandre spécifique. A l’intérieur on trouve des sièges sport avec repose tête, une planche de bord garnie de divers compteurs et un petit volant à trois branches.
Pour l'année 1973 l'insecte transalpin se modifie légèrement. Plus sage esthétiquement, elle s'offre quelques décorations noires pour les entourages de phares et la calandre est désormais moulée en plastique, matériau que l'on retrouve aussi pour ses boucliers qui se décorent d'un mince filet chromé. A bord on trouve des sièges a appuie-tête réglables et au choix soit en skaï, soit d'un tissu écossais pour la version "Luxe".
En 1975 une nouvelle version de 1050 Cc plus puissante verra le jour et poussera sa puissance à 70 chevaux, belle valeur pour cette minuscule et légère auto. Dotée d'un radiateur d'huile supplémentaire, sa planche de bord se pare d'un indicateur de pression et de température d'huile afin de surveiller sa mécanique. Côté look elle reçoit des feux arrières plus imposants et des grilles de panneau de custodes agrandies.
Pour 1977 une grosse évolution se fait sur sa plastique, la calandre est nouvelle et englobe les phares dans un habillage en plastique qui modifie à moindre coût son look et le modernise, le capot adopte un bossage prononcé avec une prise d'air, les feux arrières sont revus et la planche de bord inédite devient marron. Notons aussi le rehaussement du pavillon de 2 centimètres. Souvent rouge, elle adopte également les traditionnel "gimmicks" des petites sportives de l'époque et se laisse aller à des ornements en plastique noir très tendance à ce moment.
1979 est l'année d'un léger restylage, les passages de roues adoptent des élargisseurs en plastique noir et des boucliers revus. Sous le capot on notera le passage à l'allumage électronique et surtout une nouvelle boite à 5 rapports.
Grosses modification en 1982, les feux arrières sont entièrement redessinés, les boucliers plus épais et enveloppants s'accompagnent de bandeaux latéraux noirs sur les parties basses de la caisse, la calandre est rajeunie également et la grille d'aération sur la custode arrière est peinte couleur caisse. Notons aussi de nouvelles jantes alu et de nouveaux sièges.
Dernier relooking en 1984 avec une nouvelle fois des pare-chocs revus intégrants les phares anti-brouillard à l'avant et un bandeau translucide rouge à l'arrière portant l'inscription "Abarth", ce sera sa dernière évolution avant son arrêt l'année suivante.
Sa carrière s'achèvera en 1985, comme le reste de la gamme et comme toutes les petites sportives, elle a de nombreux amateurs en Europe, du coup les cours sont en hausse, il faut se dépêcher!
C'est un modèle de la seconde série mais de première génération qui était exposée ici vendue entre 1973 et 1975. Sa teinte orange est elle pour moi un motif d'extase tant je suis fou de cette couleur. Une petite bombinette adorable qui aura certainement séduit en masse les visiteurs de cette partie du hall.

Image

Image

Image

Image

Image

_________________
Numéro 535!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven 11 Mai 2018 12:14 
Hors ligne
R.D. Ain
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 18 Mar 2005 13:36
Messages: 4627
Localisation: 01 - Ain
sympa l'A112 :pouce:

_________________
Peugeot 205 GTI 1.9 AM91
Porsche 911 Carrera 3.2 AM89
Citroën Xsara VTS 2.0 16s 167 ch AM2002


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven 11 Mai 2018 12:35 
Hors ligne
Forumeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 16 Jan 2010 12:09
Messages: 13474
Détuning-man a écrit:
sympa l'A112 :pouce:

J'aime beaucoup! Et il y a eu beaucoup de générations, chacun peut y trouver son compte et à tous les prix. Attention, les plus récentes montent aussi en flèche et ne sont pas si simples à dénicher.

_________________
Numéro 535!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven 11 Mai 2018 13:35 
Hors ligne
Forumeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 26 Sep 2006 22:03
Messages: 1080
Localisation: Katowice (PL), Elbeuf (76)
baby-boomer a écrit:
magnumhigins a écrit:

D'ailleurs il n'y avait une bmw TII avec 2 i justement avec injection ?

:koi1: :boud1: :roulo: C'est là que l'on voit que certains ne lisent pas tout.... :D lol ;)


Oh le c$% oui tu as raison j'ai lu la correction trop vite .... je vais me flageller sur le champs :pchs1:

_________________
un pour un tous bourrin
Ma 1.9 AM88 en restau ---> ICI
30 ans de la GTI a Katowice (PL) --> ICI


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven 11 Mai 2018 14:03 
Hors ligne
Forumeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 7 Aoû 2008 19:54
Messages: 714
Localisation: REGION 34
:hello:
quand j'étais un d'jeuns !! :lol4: ouihai ca commence a faire :cry5: :cry5: ,ben dans ma classe de CAP/BEP y avait un gars qui faisait du rallye en viture! :lol4: en a112 abarth!
:bnc: :bnc: ca marchait tres bien,le seul souci était que la tole italienne n aimait pas mais alors pas du tout la météo plus que pluvieuse normande :koi1: :koi1: chez moi a LE HAVRE !! :pchs1: :pchs1: :pchs1: restait un peu de ferraille autour des trous ! :cry5: :cry5: :lol4:
:heho:

_________________
BRUNO34
viewtopic.php?f=43&t=24685
20CD62 AM90 ROUGE


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven 11 Mai 2018 17:40 
Hors ligne
Forumeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 16 Jan 2010 12:09
Messages: 13474
Ah bah justement, un cliché d'un amateur d'épaves Corse qui l'a postée hier!

Image

Image

Photos de Jean Jo. :hello:

_________________
Numéro 535!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven 11 Mai 2018 18:27 
Hors ligne
Forumeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 16 Jan 2010 12:09
Messages: 13474
A Montlhery...

"Peugeot 304 S Cabriolet."

Image

Image

"Casque d'or."

L'arrivée en 1965 de la 204 fût une révolution chez Peugeot, la 204 offrait une modernité rare chez le constructeur Sochalien grâce à l'adoption d'une mécanique moderne en alliage léger disposée en position transversale tout en adoptant la traction avant, des solutions avant-gardistes pour l'époque, surtout chez le conservateur Peugeot!
Le succès récompensera cette prise de risque et sa carrière cessera en 1976 après une carrière pleine de réussite. Il faut dire que la gamme était vaste et qu'à part un pick-up, la 204 était déclinée à toutes les sauces, berline, break, commerciale, coupé, cabriolet, essence et diesel.
Pourtant, Peugeot décide de l'épauler en 1969 en choisssant de lui adjoindre une version allongée et au style plus anguleux et sévère, la 304 est née. En fait, cette 204 à rallonge profite d'un coffre plus spacieux et d'une hauteur sous plafond supérieure à l'arrière. Elle peut désormais affronter l'arrivée de la Renault 12 et de la Citroën GS, des adversaires de poids.
La gamme reprend celle de sa petite sœur, c'est à dire que l'on y retrouve la berline, un break, un coupé et un cabriolet. Ce dernier naît en 1970 tout comme le coupé, sa face avant plus anguleuse y gagne en modernisme et lui donne le regard affirmé de la 504 ainsi qu'un nouveau capot. L'arrière lui aussi est modifié surtout au niveau des feux qui deviennent carrés mais conserve ce "popotin" trois volumes typique de la version décapotable.
Dedans on y retrouve la planche de bord de la 304, c'est pas franchement ici que vous craquerez pour la petite lionne tant il est banal et timoré. Au départ, elle s'équipe de cadrans carrés et d'un tachymètre horizontal qui la date sérieusement. Il sera remplacé ensuite avec un ensemble à trois cadrans ronds derrière le volant dont un compte tours mais pour le reste, ça sent l'économie et ça fait un peu pauvre, voir pingre et sans grand charme. Par contre le levier de vitesses au volant à disparu, il est désormais au plancher. A l'époque, c'était un signe de sportivité. Mais de base, le 1288 Cc de 65 chevaux n'est pas foudroyant, bon, sur un cabriolet à vocation touristique, ce n'est pas trop grave non plus. Toutefois, une poignée de chevaux supplémentaires ne serait pas du luxe...ça arrive.
En 1972, Peugeot apporte à la gamme une version "S" qui gagne 10 chevaux pour la faire passer le 1300 CC à 75 canassons aidés par par un carburateur Solex double corps. La voiture est plus rapide et nerveuse, elle atteint les 160 Km/h et son colecteur "4 en 1" lui offre une sonorité plus marquée voire sportive. Evidemment, cela se paye à la pompe mais à cette époque, ce n'est pas encore bien grave...mais ça ne durera pas!
En 1975, la 304 quitte la scène et s'est vendue à 1.178.423 exemplaires, toutes versions confondues, là encore un joli score pour Peugeot. Elle reste une auto qui séduit, pas chère et amusante, la 304 S Cabriolet est même une star du petit écran, c'est la voiture qui accompagne Julie Andrieu dans son émission culinaire.
Ce superbe modèle doré équipé de son hard top noir datait du 30 septembre 1974 et a été commandé neuf à Milly la Foret par une femme. Visiblement elle aimait les voitures amusantes et avec un minimum de caractère. Elle peut être rassurée si elle est toujours de ce monde, son cabriolet Sochalien se porte comme un charme.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

_________________
Numéro 535!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam 12 Mai 2018 10:00 
Hors ligne
Forumeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 21 Juin 2015 20:06
Messages: 407
Localisation: 38 Grenoble
Lebubu a écrit:
A Retromobile...

"Autobianchi A112 Abarth."

Image

Image

"Piquée au vif."

L'Autobianchi A112 c'est la citadine chic Italienne. Petite, maniable et agile, elle naîtra en 1969 et terminera sa longue carrière en 1985. La filiale de Fiat désire avec elle offrir à sa clientèle un modèle plus moderne que la 500 et surtout plus pratique, elle va s'inspirer grandement de la Mini mais en mieux.
Elle mesure 3.23 mètres de long, dispose elle aussi de roues aux quatre coins, ses sièges sont assez bas et son pavillon relativement haut, ce qui lui offre quatre vraies places assises et une belle visibilité. Un hayon indéniablement plus pratique vient mettre un grain de sable à la vieillissante Anglaise qui trouve 12 ans après sa sortie une dangereuse rivale.
Pour répliquer à la version Cooper de la Mini, le constructeur Italien déposera sa citadine chez le "sorcier" Carlo Abarth à partir de 1971. C'est chez lui que les petites 500 et 600 ont été dopées pour se transformer en véritables fourmis rouges...souvent habillées de blanc. Au départ, sa puissance passera alors de 45 à 58 chevaux. Côté look, l'A112 se dote d'un capot antireflet noir mat, teinte qui recouvre les entourages d'ailes, les bas de portes ainsi que le bas du hayon. En revanche elle conserve ses petits pare-chocs en inox mais adopte une double sortie d'échappement et une calandre spécifique. A l’intérieur on trouve des sièges sport avec repose tête, une planche de bord garnie de divers compteurs et un petit volant à trois branches.
Pour l'année 1973 l'insecte transalpin se modifie légèrement. Plus sage esthétiquement, elle s'offre quelques décorations noires pour les entourages de phares et la calandre est désormais moulée en plastique, matériau que l'on retrouve aussi pour ses boucliers qui se décorent d'un mince filet chromé. A bord on trouve des sièges a appuie-tête réglables et au choix soit en skaï, soit d'un tissu écossais pour la version "Luxe".
En 1975 une nouvelle version de 1050 Cc plus puissante verra le jour et poussera sa puissance à 70 chevaux, belle valeur pour cette minuscule et légère auto. Dotée d'un radiateur d'huile supplémentaire, sa planche de bord se pare d'un indicateur de pression et de température d'huile afin de surveiller sa mécanique. Côté look elle reçoit des feux arrières plus imposants et des grilles de panneau de custodes agrandies.
Pour 1977 une grosse évolution se fait sur sa plastique, la calandre est nouvelle et englobe les phares dans un habillage en plastique qui modifie à moindre coût son look et le modernise, le capot adopte un bossage prononcé avec une prise d'air, les feux arrières sont revus et la planche de bord inédite devient marron. Notons aussi le rehaussement du pavillon de 2 centimètres. Souvent rouge, elle adopte également les traditionnel "gimmicks" des petites sportives de l'époque et se laisse aller à des ornements en plastique noir très tendance à ce moment.
1979 est l'année d'un léger restylage, les passages de roues adoptent des élargisseurs en plastique noir et des boucliers revus. Sous le capot on notera le passage à l'allumage électronique et surtout une nouvelle boite à 5 rapports.
Grosses modification en 1982, les feux arrières sont entièrement redessinés, les boucliers plus épais et enveloppants s'accompagnent de bandeaux latéraux noirs sur les parties basses de la caisse, la calandre est rajeunie également et la grille d'aération sur la custode arrière est peinte couleur caisse. Notons aussi de nouvelles jantes alu et de nouveaux sièges.
Dernier relooking en 1984 avec une nouvelle fois des pare-chocs revus intégrants les phares anti-brouillard à l'avant et un bandeau translucide rouge à l'arrière portant l'inscription "Abarth", ce sera sa dernière évolution avant son arrêt l'année suivante.
Sa carrière s'achèvera en 1985, comme le reste de la gamme et comme toutes les petites sportives, elle a de nombreux amateurs en Europe, du coup les cours sont en hausse, il faut se dépêcher!
C'est un modèle de la seconde série mais de première génération qui était exposée ici vendue entre 1973 et 1975. Sa teinte orange est elle pour moi un motif d'extase tant je suis fou de cette couleur. Une petite bombinette adorable qui aura certainement séduit en masse les visiteurs de cette partie du hall.

Image

Image

Image

Image

Image


Mon père en avait eu en rouge il en garde un super souvenir, j'ai voulu lui en trouver une pour ses 50 ans mais introuvable ou des prix de fous :fou:
J'espère bien un jour lui en trouver une ou lui permettre de faire un tour !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam 12 Mai 2018 10:40 
Hors ligne
Forumeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 16 Jan 2010 12:09
Messages: 13474
La petite bête à la côte et les amateurs sont assez nombreux.
Faudrait peut être voir en Italie, l'offre doit y être plus nombreuse...

_________________
Numéro 535!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam 12 Mai 2018 10:53 
Hors ligne
Forumeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 10 Nov 2012 22:36
Messages: 5511
:hello: J'ai un copain un peu plus âgé qui en avait une "à l'époque", la première série en boîte 5, et qui m'a emmené plusieurs fois, je confirme voiture très sympathique et vivante qui a longtemps été sous-côtée mais qui aujourd'hui est recherchée :pouce:

Tiens, dans le coin des anciennes, une autre petite vieille.... :D
Avec le temps magnifique que nous avons (encore...) j'ai sorti mamie, ce n'est pas un cabriolet, mais avec le grand toit ouvrant c'est appréciable....et on entend encore mieux le joli bruit qui s'échappe du pot.... Toujours aussi agréable à conduire cette 205 :car: ;)

Image


Image...

_________________
C'est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous.....


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1873 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 61, 62, 63, 64, 65, 66, 67 ... 125  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: michel48 et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com